Jeu : Le ninepin bowling classic (d’Alsace et de Bourgogne)

Partie de Nine Pin Bowling Classic, photographie du site World Bowling Ninepin Association

Partie de Nine Pin Bowling Classic, photographie du site World Bowling Ninepin Association

Auteur de la fiche d’inventaire : Karine Michel

Il s’agit d’un jeu de quilles. Il faut lancer une boule sur une piste afin d’abattre les quilles. Ce jeu est surtout pratiqué en Alsace et en Bourgogne.

Lieu d’observation de la pratique décrite ici : Alsace et Bourgogne.

Description :
Le Nine pin Bowling Classic est une pratique sportive très développée dans le Haut-Rhin (67), le Bas-Rhin (68) et en Côte d’Or (21). Ce sport compte environ 900 licenciés en France qui s’exercent dans 36 clubs, répartis dans 19 quilliers. La majorité est dans le Bas-Rhin (560 licenciés et 24 clubs) ; ils sont 100 licenciés dans 5 clubs dans le Haut-Rhin et 240 licenciés dans 7 clubs en Côte d’Or. Ce chiffre est assez petit par rapport à l’Allemagne (110 000 licenciés et 1 500 000 pratiquants).

Membre de la F.F.B.S.Q., le Ninepin Bowling Classic est géré par un comité national, divisé en sous-commissions, pour tout ce qui ressort de l’organisation technique et sportive de la discipline.

Le Ninepin Bowling Classic consiste à faire tomber un maximum de quilles parmi celles disposées sur la piste, en 30 lancés de boules. La partie se déroule en 2 épreuves : 15 lancés en jeu plein, 15 lancés en déblayage. Dans le jeu plein, le joueur tente à chaque lancé de faire tomber un maximum de quilles. Au premier jet, elles sont comptabilisées puis toutes réinstallées pour le second jet. Dans le jeu de déblayage, le joueur tente également à chaque lancé de faire tomber toutes les quilles mais, à la différence du jeu plein, d’un jet sur l’autre, les quilles tombées ne sont pas remises en jeu. Dès qu’il n’y a plus de quilles, elles sont réinstallées sur la piste, et ce jusqu’à épuisement des 15 lancés. Le gagnant est celui ayant totalisé le plus de points au terme des deux épreuves, sachant que chaque quille tombée vaut un point. A ce total s’ajoute cependant des points de 4 types : les points joueurs, les points équipes, les points bonus et les points match. Les points joueurs sont attribués au joueur ayant fait plus de points que son adversaire direct. Pour une équipe, on additionne les points joueurs de chaque membre de l’équipe. Les points équipes sont attribués à tout joueur ayant obtenu plus de 2 points joueurs. Les points bonus, au nombre de 2, sont attribués à l’équipe ayant fait tomber le plus grand nombre de quilles lors de la partie. Les points match enfin, sont attribués à l’équipe totalisant le plus de points équipes.

Un match se joue en 4 parties. Il peut opposer des équipes de 2, 4 ou 6 joueurs. Les sections femmes et hommes sont distingués en catégories : minimes, cadets, juniors, vétérans A et vétérans B. Les équipes peuvent se composer d’hommes et de femmes, de catégories différentes. Il existe de nombreuses compétitions, par équipes de 2, 4 et 6 joueurs, en individuel hommes, dames et jeunes, ainsi que des championnats au niveau départemental, régional et national, une coupe d’Europe, une coupe du Monde, une coupe des Alpes (France-Italie-Suisse), et des championnats du monde seniors et jeunes tous les deux ans.

Apprentissage et transmission :
La F.F.B.S.Q. est aujourd’hui engagée dans le développement d’écoles de quilles. Sinon, la pratique se transmet par mimétisme, en regardant les autres joueurs et en reproduisant leurs gestes.

Objets utilisés et matériaux :

Quilles, disposition et chute lors d'un lancé, photographie du site www.bulverdebowlingclub.com

Quilles, disposition et chute lors d’un lancé photographie du site bulverdebowlingclub

Les 9 quilles sont hautes de 40 cm, pour un diamètre de 100 mm et un poids de 1,660 kg, à plus ou moins 30 grammes tolérés. La quille centrale, le Roi, mesure 43 cm. Sur la piste, elles sont disposées en carré et en diagonale, à 50 cm l’une de l’autre, sur un carré d’1 m de côté, et à 35 cm de l’extrémité du plateau de réception.

La boule est pleine, sans trou. Elle pèse de 2,8 à 2,9 kg pour un diamètre de 16 cm pour des adultes. Pour les enfants, elles mesurent 14 cm de diamètre et pèsent de 1,89 à 1,92 kg.

Les chaussures : les joueurs doivent porter une tenue sportive en compétition, notamment des chaussures à appuis stables et équilibrés.

Terrain de jeu :
Le Nine pin Bowling Classic se déroule dans un quillier. Pour la majorité, ils comportent quatre pistes en parallèle. Chaque piste est constituée d’une aire d’élan, de la zone de roulement de la boule, d’un plateau et d’une fosse de réception. Elle est longue de 27,25 m. L’aire d’élan mesure 6,5 m de long sur 1,70 m de large ; elle comporte un plateau de départ, de 35 cm de large sur 5,5 m de long, sur lequel la boule doit absolument être posée. Puis vient la piste de roulement, longue de 19,5 m, sur laquelle le joueur ne peut poser le pied. Au bout de cette piste de roulement se trouve le plateau de réception, espace où les quilles sont posées. Derrière lui, une fosse de réception constitue le réceptacle des quilles renversées.

Pistes de Nine pin bowling classic, photographie du site derodolphe.hofer

Pistes de Nine pin bowling classic, photographie du site de rodolphe.hofer

Toutes les pistes sont automatisées. Elles comportent également, entre les deux aires d’élan, des « renvois boules » et « retours de boules », des circuits ramenant automatiquement les boules sur le devant de la piste. Elles sont également équipées de mécanismes de relevage, permettant de remettre les quilles en place automatiquement. Il y a deux sortes de pistes : celles à goulottes et celles à bandes. Les goulottes désignent les côtés bordant les pistes lorsqu’ils sont surbaissés, les bandes les côtés lorsqu’ils sont surélevés.

Historique :
Bien que le terme quille soit d’origine germanique, rien n’atteste à ce jour que ce pays soit le berceau de ses origines. Les plus anciens témoignages évoquent le jeu de quilles en Egypte, à l’instar des jeux de boule. Le jeu semble apparut en France au XIVe siècle dans l’Oise. Mais dès 1337 en Angleterre et 1369 en France, les souverains interdisent sa pratique car il détourne, selon eux, les sujets de la pratique des armes. Henri IV et son fils Louis XIII le pratiquèrent pourtant pour ces mêmes raisons : le jeu prépare à la guerre. Au XVIIIe siècle, il était pratiqué par toutes les classes sociales et au cours des siècles depuis, ses amateurs furent nombreux.

Le jeu de Ninepin Bowling Classic est apparu à la fin du XIXe siècle et s’est surtout développé en Alsace et en Bourgogne, terres de prédilection des jeux de quilles de 9. Ce jeu/sport est également très répandu en Europe centrale. Les rencontres en international furent donc faciles à développer, et le sport figura aux Jeux Olympiques de 1936. Il fut très longtemps appelé Quilles Asphalte, l’une des sections de la Fédération Française de Bowling et de Sports de Quilles (F.F.B.S.Q.), en raison du sol sur lequel il se pratiquait.

Dans le nord est de la France, l’essor de ce sport a engendré l’ouverture de nombreux clubs. Cela a permis de créer l’Union des Clubs de Quilles de France, qui rassemblait les ligues du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Bourgogne. Ils travaillèrent à une harmonisation du règlement et du matériel du Ninepin Bowling Classic. En 1957, le Ninepin Bowling Classic intègre naturellement la F.F.B.S.Q. Ce sport est également rattaché à d’autres fédérations : la Fédération Internationale de Quilleurs (F.I.Q.) et la World Ninepin Bowling Association (WNBA). Ce développement international permet l’organisation de championnats mettant en concurrence non moins de 21 pays (Allemagne, Italie, Suisse, Autriche, Hongrie, République Tchèque, Slovaquie, Pologne, Suède, Danemark, Norvège, Roumanie, Bulgarie, Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie, Macédoine, Estonie, France).

Actions de valorisation :
Ce jeu est l’objet d’animations dans des foires des journées portes ouvertes.

Glossaire :
Bande: côté bordant la piste de bowling lorsque ces derniers sont surélevés.

Goulotte : côté bordant la piste de bowling lorsque ces derniers sont surbaissés.

Quillier : aire où sont placées les quilles.

Documentation :

FFBSQ, «Ninepin Bowling Classic ( Quilles Classic)», Fédération Française de Bowling et Sport de Quilles, 2011. http://www.ffbsq.org/#/page/12.

Livres Philippe Acquier, Jeu de Quilles: Ninepin Bowling Classic, Quilles de Huit, Quilles de Neuf, Rampeau, Philippe Acquier, Books LLC, 2010.

Ninepin-Bowling-classic, «Blog de Ninepin-Bowling-Classic», Skyrock, 2010. http://ninepin-bowling-classic.skyrock.com/.

«Fédération Internationale des Quilleurs», s.d. http://www.fiq.org/.

«Ninepin Bowling Classic», Wikipédia, novembre 24, 2013. http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ninepin_Bowling_Classic&oldid=97806465.


Ce billet correspond à l’une des fiches réalisée dans le cadre de l’inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel des jeux traditionnels français, financé par la Ministère de la Culture et de la Communication. Si vous souhaitez ajouter des informations complémentaires à cette fiche, n’hésitez pas à poster un commentaire. Vous pouvez également nous contacter à l’adresse suivante : fiches.pci<at>gmail.com.

 Auteur de la fiche d’inventaire : Karine Michel (Anthropologue)

Informateurs :
Joseph Fritsch, Président du Comité National de Ninepin Bowling Classic.
Virginie Thobor, Directrice Technique nationale adjointe de la Fédération Française de Bowling et de Sports de Quilles.

Pour plus de renseignements sur la pratique :
Fédération Française de Bowling et de Sports Quilles : http://www.ffbsq.org/
Virginie Thobor : dtna<at>ffbsq.org

Date et lieu de l’enquête : Septembre 2012, par téléphone.

Date de la fiche d’inventaire : 21 Septembre 2012

Crédits photographiques : les photographies publiées sur la page sont issues des sites World Ninepin Bowling Association (WNBA), www.bulverdebowlingclub.com et rodolphe.hofer. Si vous souhaitez effectuer votre droit de retrait signalez-le nous.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *