La valorisation du patrimoine culturel immatériel en Sardaigne : les jeux traditionnels entre loisir, identité et développement local – Soutenance de thèse – 17 novembre 2016 – Aix-en-Provence

La soutenance de thèse d’Elisabeth Euvrard, doctorante en anthropologie à l’IDEMEC, aura lieu en salle 101, le 17 novembre 2016 à 9 heures à la MMSH (Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 5 rue Château de l’Horloge) à Aix-en-Provence.

jeu du cerceau

Course de cerceaux (su cerchiu) à Baradali, Olympiades des Jeux traditionnels de la Sardaigne, photographie d’Elisabeth Evrard

Résumé :

L’axe d’étude de ce travail porte sur la valorisation du patrimoine culturel immatériel et les espoirs de développement économique et touristique qu’elle suscite en Sardaigne à partir de l’exemple des jeux traditionnels. Dans différentes régions du globe, leur transformation actuelle en ressource de développement local et/ou leur instrumentalisation au service de l’identité relèvent d’un courant général de patrimonialisation accéléré par la Convention UNESCO de 2003. L’étude des activités ludiques pratiquées en Sardaigne analyse les jeux en eux-mêmes mais davantage encore la multiplicité des acteurs et des projets, les dynamiques qui les traversent et les raisons qui les soutiennent – : divertir, soutenir l’identité, développer. Les jeux apparaissent alors comme des révélateurs d’appartenances, des terrains de contestations, des indicateurs des mutations sociales et culturelles en cours. Cette thèse renseigne ainsi sur le positionnement d’une région périphérique fortement frappée par la crise économique face à la patrimonialisation des biens culturels, dans une perspective résolument glocale.

Mots-clés : Sardaigne ; patrimoine ; jeux traditionnels ; identité ; développement local.

Sous la direction de :

Dionigi ALBERA, directeur de recherche, IDEMEC UMR 7307 CNRS et Aix-Marseille-Université

Laurent Sébastien FOURNIER, Maître de conférences H.D.R. IDEMEC UMR 7307 CNRS et Aix-Marseille-Université

Le jury est composé de :

Dionigi ALBERA, Directeur de recherche CNRS

Laurent Sébastien FOURNIER, Maître de conférences H.D.R., Aix-Marseille-Université

Catherine BERNIÉ-BOISSARD, professeur des universités, Université de Nîmes (rapporteur)

Isabelle BIANQUIS, professeur des universités, Université de Tours (rapporteur)

Fabrice DELSAHUT, maître de conférences habilité à diriger des recherches, École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE), Paris-Sorbonne

 

La soutenance est publique est ouverte à tous. Merci de vous inscrire auprès d’Elisabeth Euvrard (euvrard.elisabeth@gmail.com) pour votre participation au pot de l’amitié prévu à l’issue de la soutenance.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *